Barcelone - Place Catalunya - Bernard Eben

Barcelone, une ville touristique par excellence.

Le tourisme à Barcelone

Barcelone compte à peu près 1,6 million d’habitants.
En 2017, elle a accueilli près de 8,5 millions de touristes.

Outre le tourisme traditionnel, il faut également compter sur les très nombreux étudiants qui choisissent cette ville pour leur Erasmus.
Comme ces échanges d’étudiants se passent essentiellement durant les périodes scolaires, et que les touristes viennent pendant les vacances, cette ville vit en continu.
On s’y ballade toute l’année, jour et nuit. Barcelone n’est jamais calme.

Se déplacer à Barcelone ?

Pour le centre ville (quartier Gothique, Ramblas…), vous pouvez faire une grande partie à pied.
Mais bon nombre de touristes utilisent également le métro, fort présent et bien organisé.

Barcelone - Carte transport HOLA - Bernard Eben En préparant mon voyage, j’avais parcouru des sites et blogs dont plusieurs parlaient d’une carte de transport valable de 2 à 5  jours (selon le prix): la carte « Hola BCN »
Je fus fort déçu et ne la conseille pas.

Son principe est simple. Vous la commandez en ligne et recevez une confirmation sur laquelle se trouve un code.
Le problème est que ce code doit être présenté à un « responsable » qui, en échange, vous donnera votre carte.
Ils prétendent que même à l’aéroport vous pouvez l’échanger.

A l’aéroport, dans le terminal, je n’ai trouvé aucun guichet de métro.
De plus, j’ai  tenté de la faire valider dans plusieurs stations.. et ni les automates, ni le personnel ne sait quoi faire avec.
Pour mon premier jour, j’ai donc dû acheter une carte 10 trajets (dans une station) pour effectuer les visites prévues.
Ce n’est que le lendemain matin, dans une station de la place Catalunya, qu’un employé à pu m’expliquer.
Avec cette carte, vous devez vous rendre dans un bureau d’information (Tourisme).
Encore faut-il trouver ces points d’information.. et s’y rendre (en payant pour prendre le métro).
Il eut été plus intelligent et plus facile de permettre la validation de ce titre de transport directement aux automates situés dans toutes les stations.

Sachez qu’il est très simple, et c’est ce que je vous conseille, d’acheter une carte 10 ou 30 trajets à n’importe quel automate de n’importe quelle station. Et le prix y est très intéressant.

Pourquoi cette image en tête d’article ?

Juste pour information, il s’agit d’une photo prise à la place Catalunya.
Elle n’est pas très artistique, je vous l’avoue.
Je souhaitais attirer votre attention sur la manière de visiter Barcelone: la tête en l’air.

Dans chaque rue, sur chaque place… levez les yeux.
Vous y découvrirez des façades exceptionnelles, des murs gravés avec délicatesse, des décorations, des toits fabuleux…

Le port de Barcelone

Barcelone - Le Port - Bernard Eben

L’évolution de Barcelone est directement liée à l’importance de son port au travers des siècles.
Dès le 9ème siècle, le port bénéficiait d’une réputation internationale, permettant de recevoir des marchandises orientales pour les distribuer dans la péninsule Ibérique.
Actuellement, ce port reste très actif au niveau industriel mais également d’un point de vue du tourisme.
Son quai peut accueillir jusque 7 de ces immenses navires de croisières qui déversent des milliers de touristes à chaque escale.

Un conseil, si vous souhaitez diner du côté du port, évitez les restaurants touristiques situés du côté de la passerelle.
La nourriture y est plus que banale et hors de prix.
Je vous conseille plutôt, si vous êtes du côté du port,  de vous orienter vers de petits restaurants locaux, dans les rues intérieures du quartier de la Barceloneta.
Par exemple dans ce petit restaurant « La Peninsular » qui ne compte qu’une dizaine de tables (il faut donc réserver), où vous pourrez déguster tapas, paellas (sur commande) et autres poissons grillés frais du jour.

Les plages de Barcelone

Barcelone - La plaget - Bernard Eben

La croissance de la ville a très rapidement sonné le glas de l’unique plage qui existait à Barcelone il y a une cinquantaine d’années.
Mais pour les jeux olympiques d’été de 1992, il fallut construire un port olympique, puis un village nautique olympique.
Ce fut le début de l’extension des plages locales. A présent on compte une dizaine de plages qui sont la joie des locaux et des touristes durant une grande partie de l’année.

Le marché de la Boqueria

Barcelone - La Boqueria - Bernard Eben

Situé près des Ramblas, ce marché couvert est de loin le plus réputé de la ville.
Essentiellement dédié à la nourriture, vous y trouverez également des échoppes de poissons, de fruits de mer, de jambons où il vous est possible de déjeuner.
Mais attention, nous sommes là dans le haut de gamme des marchés.
Les commerçants qui s’y trouvent se transmettent leurs emplacement de père en fils.
Actuellement, pour y acheter un petit emplacement mal situé, vous devrez débourser près de 2 millions d’euros.
Un emplacement moyen se négocie vers les 20 millions, tandis que le haut de gamme peut atteindre 50 millions.

Autant dire que la note de votre « dîner » risque de vous rester en travers de la gorge.

Vous trouverez ci-dessous quelques images des autres endroits de la ville actuelle, c-a-d hors du quartier Gothique qui fait l’objet d’une page spécifique.

[gallery_bank type= »images » format= »masonry » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »28″]