Barcelone - Gaudi - Sagrada Familia

Barcelone, l’œuvre de Gaudí

La Sagrada Familia, œuvre majeure de Gaudí

Avant de la visiter, nous nous sommes arrêtés dans le musée, en dessous de l’édifice.
Et durant près de 2 heures, Marc (notre guide) nous a fait connaître Gaudí, nous a conté ce projet. Depuis sa source, jusqu’à ce jour.

Barcelone - Gaudi - Sagrada Familia

La vie de Gaudí, son handicap, ses études, son attachement à la nature, à tout cet « organique » qui l’a conduit à révolutionner l’architecture.
Aucune ligne droite, des structures autoportantes imaginées en 3D dès sa conception il y a plus de 100 ans.
Et pourtant, quand on rentre dans cet édifice, on se trouve face à quelque chose que l’on ne connaît pas, que l’on ne comprend pas, quelque chose de démesuré, d’admirable, de pensé dans les moindres détails, y compris les jeux de lumières.

Visiter cette Sagrada de Gaudí de manière superficielle, à la « groupe de touristes chinois », à la méthode « selfie en 15 minutes »… c’est passer à côté d’une découverte monumentale, majestueuse.
Comprendre ses formes, son orientation, ses représentations… c’est prendre du plaisir.

Si vous visitez les œuvres de Gaudí, je ne peux que vous conseiller de prendre un guide professionnel et d’y passer le temps nécessaire.
Au total, nous y sommes restés presque 4 heures… et ce fut tellement court.

La Pedrera, ou  » Casa Milà » de Gaudí

Extrait d’un feuillet relatif à cette construction…

 » Connue sous le nom de « La Pedrera », car sa façade aux formes sinueuses inspirées par la nature fait penser à une carrière à ciel ouvert, la « Casa Milà » se compose de deux ensembles de logements reliés par des cours intérieures et réunis par une façade commune. »

Mon sentiment est plutôt: inimaginable.
A l’intérieur, des cours qui comportent des centaines de fenêtres. La lumière était un atout principal de la construction.
Chaque étage est divisé en 4 « appartements », loués encore aujourd’hui.
Seule la parti » privée de Milà était différente (plus grande).

Et dans chaque appartement, des pièces modulaires, sans aucun mur droit.
Des portes superbes, coulissantes.
Du mobilier d’un design fonctionnel époustouflant.
Et chaque pièce recevait de la lumière soit via les cours intérieures, soit via les fenêtres extérieures. Aucune « pièce noire ».
Ajoutez à cela des systèmes de ventilation dignes de ce qui nous est imposé actuellement dans les nouvelles constructions, des plafonds qui ressemblent plus au fond de l’océan qu’aux surfaces planes que nous connaissons.. et vous n’aurez qu’un aperçu de cette habitation unique au monde.

Sans oublier le toit de la Pedrera.

Barcelone - Gaudi - Casa Mila - La Pedrera
Tout simplement inimaginable de beautés, de courbes, d’utilité.
Il paraît même que Georges Lucas s’en soit inspiré pour certains personnages de « Star Wars »

Mais Barcelone regorge encore d’autres œuvres majeures de Gaudí comme la Casa Batllo, le Palais Güell, le parc Güell, etc
Il ne cessera jamais de nous étonner.

 

[gallery_bank type= »images » format= »masonry » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »30″]