Volcan Hverfjall près de Myvatn

L’ascension du cratère de cendres du volcan Hverfjall

Les abords du lac Myvatn.

A quelques km de Krafla et sa coulée de lave, de l’autre côté de la route 1, on aperçoit le dôme du cratère de cendres du volcan Hverfjall. Nous sommes juste à côté du lac Myvatn, le lac aux mouches. Pour y arriver, une petite piste de 5km nous amène au pied du volcan.

Grotte de StoragjaComme nous passons non loin de la grotte de Storagja, nous nous y arrêtons. De l’extérieur, on se rend compte de la puissance que peuvent générer les mouvements des plaques tectoniques. Une immense crevasse longe cette région. Sous ces amas de pierre, d’anciennes poches de gaz sous une coulée de lave ont laissé place à 2 espaces, des petites grottes.

 

 

 

Celle de Storagja est remplie d’une eau transparent aux alentours de 30°. Elle est impropre à la baignade.
Mais il y en a d’autres un peu plus loin ou l’eau peut atteindre 50°. Probablement avec baignade possible, mais à cette température, mieux vaut ne pas essayer.

Grotte deStoragja

La grotte de Storagja.

Des cratères visitables.

Il y a plusieurs cratères de ce type dans la région, mais la plupart contiennent des failles ou crevasses qui empêchent d’en faire le tour complet (au dessus).
Pour n’en citer qu’un, à quelques dizaines de km de là: le cratère d’Hrossaborg. Ce nom ne vous dira probablement rien. Et pourtant, si vous avez vu le film « Oblivion » avec Tom Cruise, l’image ci-dessous devrait vous rappeler quelque chose. Car ce film contient également de nombreux passages tournés en Islande.

🙂 Cratère Hrossaborg - film Oblivion

 Le cratère d’Hrossaborg, quelque peu trafiqué par les graphistes du film (dont extrait de tournage ci-dessous).

Un dénivelé de 250m, puis le tour du volcan.

La montée prend près de 30 minutes. La débuter trop rapidement n’est pas la meilleure des idées. Une fois là-haut, des vues superbes vous attendent (voir galerie). Non seulement de l’intérieur du cratère, mais aussi de tous les côtés, à 360°. Des paysages totalement différents au Nord qu’au Sud. Que du côté de Krafla ou celui du lac Myvatn. Dire que le tour du volcan ne prendra que 30 minutes est fort prétentieux. Non seulement on s’arrête un peu partout pour contempler cette magnifique vue, ces paysages égorgés, mal menés, mais la taille du cratère est telle que la ballade au dessus vous prendra près d’une heure. Je n’ai trouvé aucune mesure dans les guides, mais selon une estimation faite avec l’outil « cercle » de Google Earth, j’arrive à une circonférence (au dessus) de 3,2 Km.

Cratère de Hverfjall

 

L’après-midi commence à toucher à sa fin, et nous avons encore deux sites au programme. Mais comme nous n’aurons pas le temps de les faire tous les deux, chaque personne du groupe (nous étions 6) choisi ce qu’elle souhaite faire. D’une part il y a la zone de solfatares de Hverir, l’autre choix étant plus « vacances », une plongée dans les bains naturels de Myvatn. Ces deux sites se trouvant à 2 km l’un de l’autre. Trois des 4 femmes se ruent vers les bains 🙂 , pour les autres, nous nous dirigeons vers les odeurs sulfureuses de Hverir.

 

 

 

 

Une réflexion sur “L’ascension du cratère de cendres du volcan Hverfjall

Commentaires clos.