Prague, le pont Charles

Le quartier Stare Mesto, et le pont Charles

Visite de la vieille ville

Nous étions mercredi, 9h30, premier jour de visite avec notre guide Mikaela.
Au départ de l’hôtel, nous n’avions que quelques pas à faire pour nous retrouver sur ce célèbre pont « Charles », passage inévitable lors d’une visite à Prague.

Prague, mur Lennon

Prague, le mur Lennon

Le mur Lennon

Avant d’emprunter ce pont Charles, Mikaela nous proposa un petit détour par le quartier Mala Strana, du côté du palais Bucquoy, pour nous montrer un des vestiges les plus marquants de la jeune résistance Tchèque à l’oppression communiste, le « mur Lennon » (années 1980).

Le mur Lennon (en tchèque : Lennonova zeď) ou « Lennon Wall » est un mémorial informel à John Lennon à Prague, en République tchèque. Depuis les années 1980, il recueille des hommages sous la forme de graffitis.

En 1988, le mur a été une source d’irritation pour le régime communiste de Gustáv Husák, résultant en des affrontements urbains. Il est du coup devenu un symbole pour la jeunesse locale. (source wikipédia).

Si vous vous rendez dans cette ville, il est vivement conseillé de parcourir quelques guides afin de vous faire une idée de l’histoire de Prague, de son évolution, ses monuments, son pont. Je ne vais pas vous détailler tout cela sur ce blog, une littérature abondante existe à cet égard.

Le pont Charles

Prague, pont charles

Prague, le pont Charles

Surtout, oubliez l’idée du pont Charles comme on le voit sur les prospectus touristiques. Oubliez sa tranquillité comme sur cette image, issue du site www.prague.fm

Pour réaliser ce genre de photos, il n’y a que 2 solutions:

  • soit vous réservez le pont pour vous tout seul, mais cela risque d’augmenter considérablement le coût de votre voyage 🙂 ,
  • soit vous êtes expert en « Photoshop » et disposez d’assez de temps pour effacer les centaines de touristes de l’image.

 

Je me souviens m’être levé assez tôt le 4ème jour pour tenter de prendre ce genre de photo. Vers 6h30 du matin, il y avait déjà de nombreuses personnes qui flânaient sur le pont, mais surtout, à 5 endroits différents, des mariés (tous asiatiques) prenaient la pose, avec photographes, nombreux flashs et matériels de réflexion, maquilleurs, assistantes, etc. Une véritable industrie du mariage à Prague.

En réalité, par beau temps, le pont ressemble plutôt à ceci.

prague, pont charles

Prague, le pont Charles en réalité

La traversée de Prague

Du château de Prague (dont nous parlerons également) jusqu’à la « Poudrière » (de l’autre côté de la Vieille Ville) nous suivons l’allée Royale. Il s’agit d’une allée totalement piétonnière, bordée de superbes maisons anciennes. Pour traverser la ville, n’hésitez pas à garder la tête haute; les façades sont d’une splendeur redoutable.

Proche de la place de la Vieille Ville se trouve la rue Pařížská (rue de Paris). Lieu idéal pour faire des achats…si vous aimez les boutiques de grand luxe, comme dans toutes les villes touristiques.

Prague, vieux cimetière juif

Prague, vieux cimetière juif

Le vieux cimetière juif

C’est en empruntant cette allée que vous vous dirigerez vers le quartier juif (Josefov); à ne pas manquer.

Outre les synagogues, le point le plus impressionnant de ce quartier est sans nul doute le « Vieux Cimetière  juif », son enchevêtrement de 12.000 pierres tombales.
La surface étant réduite, à certains endroits il a fallu enterrer les corps sur 10, voire 12 niveaux.

On estime à 80.000 le nombre de personnes enterrées dans ce cimetière.
Une atmosphère comme nulle part ailleurs.

Le quartier de la vieille ville.

Tout au long de cette « Allée Royale », aux détours d’un passage, d’une ruelle, vous découvrirez de nombreux trésors architecturaux. Si vous en avez l’occasion, voici quelques lieux à visiter dans ces environs.

  • La place de la Vieille Ville
  • L’horloge astronomique de l’hôtel de ville (essayez d’y être aux heures tapantes)
  • L’hôtel de ville, et surtout son sous-sol
  • Le Clementinium (bibliothèque et tour astronomique – uniquement visites guidées)
  • L’église Notre-Dame-de-Tyn
  • La maison Municipale (et la brasserie dans ses caves)

Prague by night

Les concerts

A Prague, la musique, les concerts sont omniprésents. Il ne se passe pas une demi journée de ballade sans que l’on vous propose, en rue,  un petit prospectus avec les concerts du soir ou de la semaine. Qu’il s’agisse de musique classique, traditionnelle, ou du jazz. Pour rappel, la Tchéquie compte de très nombreux compositeurs célèbres comme Antonín Dvořák (Symphonie du Nouveau Monde », danses slaves, etc), Bedřich Smetana (Opéras), Leoš Janáček , etc.

Prague, Le Théâtre des États

Prague, Le Théâtre des États, lieu de tournage du film Amadéus

Les salles de concert font de Prague un lieu incontournable. C’est d’ailleurs au « Théâtre des États » que Miloš Forman avait posé ses caméras pour les prises de vues des concert du film « Amadéus ».

En 1787, Mozart y dirigea pour la première fois son opéra « Les Noces de Figaro ».

L’opéra « Don Giovanni », joué pour la première fois dans le même théâtre dès la fin de l’année, fut lui aussi un succès époustouflant : toute Prague chantait Mozart !

C’est également dans ce théâtre, le seul en Europe où Mozart ait personnellement dirigé ses œuvres et qui soit encore debout, qu’a été tourné l’inoubliable « Amadeus » de Miloš Forman.
(source image et extrait de texte: www.pragueartstour.com )

 

Carmina Burana

Prague, concert à la Maison Municipale

Prague, concert Carmina Burana à la Maison Municipale

De notre côté, nous avons eu la chance de pouvoir assister, dans la magnifique salle de la  « Maison Municipale », à la représentation de Carmina Burana, par l’Orchestre « PRAGUE SYMPHONY ORCHESTRA » sous la direction de Zdeněk Mácal, avec:

  • Lucie SILKENOVÁ (soprano),
  • Martin PETZOLD (tenor),
  • Felix RUMPF (baritone),
  • Le choeur philarmonique de Prage, et le choeur des enfants (soit plus de 100 choristes)

Un véritable régal.

Si vous visitez Prague, pensez à vous offrir une telle soirée.
Les prix sont réellement abordables. Moins de 30 euros pour les meilleures places.

Restaurants à conseiller

En préparant ce citytrip, j’avais sélectionné (TripAdvisor) quelques restaurants de qualité, conseillé par de nombreux avis.
Voici déjà deux restaurants qui nous ont accueillis, que je ne puis que vous conseiller.

Prague, restaurant Pod Věží

Prague, restaurant Pod Věží

Pod věží

A moins de 10m de notre hôtel, juste au pied de la tour, se trouve l’hôtel Pod věží et son excellent restaurant (Mostecka 58/2, Prague 1 – Mala Strana, 118 00). Ils disposent, pour les journées ensoleillées, de 3 belles terrasses pouvant accueillir plus de 50 personnes.

Un service généreux et efficace, toujours souriant.
Des prix hors du commun, vu la qualité servie.

Vous y trouverez de très bonnes entrées pour 6 à 9 euros.
Quant-au plat principal, vous ne devriez pas dépasser les 8 à 12 euros. Un vrai régal.
Laissez-vous également tenter par leurs desserts. Ils sont à la hauteur de la réputation de ce restaurant.

Mais si vous y allez en période d’affluence,  pensez à réserver on-line, cela fonctionne très bien.

 

 

Une autre adresse qui nous a tellement plu, à tel point que nous y sommes retournés,  le Pasta Fresca.

Pasta Fresca

Prague, restaurant Pasta Fresca

Prague, restaurant Pasta Fresca

Autant vous dire, il faut d’abord le trouver.
Pas qu’il soit à l’écart du centre ville, mais l’entrée est si peu large que vous pouvez passer devant sans vous en rendre compte.
Il se situe dans la rue Celetná, entre la place de la Vieille Ville et la « Poudrière ».

Ensuite vous pourriez dire, en y passant la tête, que cela ne paie pas de mine.

Détrompez-vous. Le restaurant se situe dans les caves, voutées.

Une équipe très complète, hyper sympa, et bien rodée. Leur spécialité, comme vous vous en doutez, les pâtes fraîches.
Mais si vous aimez le poisson, c’est également une excellente adresse.

Dans ces restaurants, vous trouverez toujours une carte de vin très fournie. Avec beaucoup de vins français. Mais laissez-vous tenter, et demandez au sommelier une bonne bouteille de vin tchèque. Il vous en coûtera entre 12 et 18 euros et ne serez certainement pas déçus.

Restaurant Pasta Fresca, Celetná 11, 110 00 Prague 1.
Voir plan en bas de page, après la galerie d’images..


Les 4 billets sur le citytrip de Prague

Préparation au voyage

Découverte de Prague – la tour Petrin

Le quartier Stare Mesto, le pont Charles et la Vieille Ville

Visite du quartier Hradčany et le château de Prague

Stare Mesto

Tous les points de ce billet sont représentés sur la carte ci-dessous.
N’hésitez pas à dézoomer pour une vue plus générale.

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports